Le désert des Pinnacles

1
1301

Le désert des Pinnacles (prononcer le « i » à la française et pas « aï ») est situé à 200 km de Perth, dans le parc national de Nambung. Pour s’y rendre, il suffit de longer la côte vers le nord sur l’Indian Ocean Drive.

Ces formations calcaires de taille variable allant d’une dizaine de centimètres à 5m, provenant initialement de l’entassement de coquillages concassés, se dressent dans un désert de sable doré formé par l’érosion des roches, sur une surface d’environ 17 000 hectares.

La meilleure période pour s’y rendre est de août à octobre. Le climat est agréable et les fleurs sauvages éclosent. Attention en été (décembre, janvier, février), le soleil tape vraiment très fort. Prévoyez des vêtements amples et couvrants, de la crème solaire, des chapeaux et de l’eau ! N’oubliez pas qu’il s’agit d’un désert !

Attention !

Le désert est envahi de mouches, ce qui est vite très agassant ! A tel point que certains touristes viennent avec des chapeaux comportant un voile tel une moustiquaire. Au risque de paraître ridicules, au moins ils ont la paix.

Essayez de vous y rendre le matin ou le soir afin d’obtenir de jolies photos des pinnacles au lever ou au coucher du soleil.

Le tarif pour accéder au parc de Nambung est de 12$AUS par véhicule, quelque soit le nombre de personnes dans la voiture. A l’entrée, à côté du parking, on trouve un petit musée gratuit, des toilettes et une petite boutique de souvenirs. Il n’y a pas de quoi se restaurer, donc prévoyez les pique-niques et les bouteilles d’eau !!

Il est possible de laisser la voiture sur le parking à l’entrée du désert afin de le parcourir à pied ou de faire le tour du désert en voiture sur la piste de 4 km prévue à cet effet. Il est possible de s’arrêter en route pour admirer le paysage et faire quelques photos. Ne manquez pas les points de vue aménagés sur la piste pour admirer le désert de plus haut ! Comptez un minimum de 2 heures sur place.

Ne roulez pas trop vite sur la piste car vous risquez de croiser des kangourous, des émeus ou des lézards bobtail à langue bleue.

On ne peut pas dormir au Nambung National Park. La ville la plus proche est Cervantes où l’on peut trouver un backpacker et un camping. Pensez à réserver à l’avance, il y a peu de places et elles partent vite. On trouve juste une petite supérette mal achalandée dans Cervantes et un restaurant en face. Cette ville nous a un peu fait l’effet d’une ville fantôme…

L’excursion dans le désert des Pinnacles vous donnera vraiment l’impression, le temps d’une journée, de partir au bout du monde.

PARTAGER
Article précédentMayotte en 80 photos
Prochain articleUeno, Tokyo
Je m'appelle Axelle et j'ai 31 ans. Un jour j'ai pris conscience que la routine dans laquelle je m'étais installée m'avait fait perdre de vue qui je suis réellement. J'ai décidé de tout plaquer pour revenir à l'essentiel, à ce qui me fait vibrer. Cela passe par les voyages, les rencontres, parler d'autres langues et découvrir d'autres cultures... A travers ce blog, j'aimerais vous faire partager mes découvertes et astuces de voyages !

1 commentaire


  1. Notice: Trying to get property of non-object in /home/frenchdo/onsecasse/wp-content/plugins/easy-author-image/easy-author-image.php on line 209
    hoyann80@hotmail.fr' Yohann d'Abbeville

    Hello les voyageurs !!
    Super votre article !! Je prévoie d’aller aux Pinnacles prochainement.Me voià davantage prêt grâce à toutes vos bonnes infos !
    Bravo pour les belles photos également !
    Cheers !!

    Yohann

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here