Guide des vaccins pour voyager

0
1505

Comme vous le savez, chaque continent, voire chaque pays, présente des contraintes sanitaires différentes, en raison de sa faune, de sa végétation, de son climat et des ses infrastructures.

Pour éviter les désagréments sur place, il est important de bien se renseigner sur le pays que l’on va visiter. Certains conseils cependant restent généraux.

N’hésitez pas à aller consulter un centre de vaccination international où vous aurez affaire à des médecins et des infirmiers spécialisés qui pourront vous conseiller au mieux sur les vaccins, la prophylaxie contre le paludisme et les autres risques liés à votre voyage.

 

DTP : diphtérie, tétanos et poliomyélite

Ces vaccins sont obligatoires en France chez les enfants, il est fortement conseillé de les renouveler tous les 20 ans chez l’adulte à partir de 25 ans, puis tous les 10 ans à partir de 65 ans en raison de l’immunosénescence. Il existe un vaccin combiné avec la coqueluche. Ils peuvent être réalisés chez votre médecin généraliste.

 

Hépatite A

Ce vaccin est recommandé si vous voyagez dans des pays où les conditions d’hygiène sont précaires, le virus se transmettant principalement par des aliments contaminés. Les personnes nées avant 1945 peuvent être immunisées ainsi que celles qui ont déjà séjourné dans un pays en voie de développement. Un test sanguin permettra de le savoir.

Pour les non immunisés, le schéma vaccinal se fait en 2 injections, la première minimum 15 jours avant le départ et la deuxième devant être effectuée 6 à 12 mois après. Il existe un vaccin couplé à la typhoïde.

L’immunisation reste efficace minimum 10 ans voire à vie.

 

Hépatite B

Le virus de l’hépatite B se transmet par les liquides et sécrétions biologiques, par voie sexuelle et par le sang.

Classiquement, le schéma vaccinal comporte 3 injections : 2 injections espacées d’un mois et la 3ème à 6 mois de la première injection.

Il est possible de vérifier son immunisation par un test sanguin.

 

Hépatite C

La transmission est la même que l’hépatite B, il n’existe pas de vaccin.

 

Fièvre jaune (ou virus amaril)

Elle est transmise par un moustique, dans les régions intertropicales d’Afrique ou d’Amerique du Sud. La vaccination est fortement recommandée voire obligatoire pour entrer dans certains pays. Renseignez-vous !

Le vaccin doit être réalisé au moins 10 jours avant le départ et il est valable 10 ans. Il doit obligatoirement être réalisé dans un centre de vaccination agréé.

 

Typhoïde

Il s’agit d’une infection par la bactérie Salmonella typhi à transmission oro-fécale, principalement par des aliments souillés. Le premier principe de prévention est de bien laver ses aliments !

Une injection au moins 15 jours avant le départ, le vaccin est valable 3 ans.

 

Méningite à méningocoque

La vaccination est conseillée pour les séjours en zone aride et poussiéreuse, notamment en Afrique sub-saharienne pendant la saison sèche. Elle est obligatoire pour les voyageurs qui se rendront à la Mecque. Il s’agit d’une infection bactérienne transmise par les gouttelettes de sécrétions respiratoires ou pharyngées.

Elle ne peut être réalisée que dans un centre de vaccination agréé.

Elle se réalise en 1 injection au moins 10 jours avant le départ.

 

Rage

Il s’agit d’un virus qui se transmet suite à une morsure ou par léchage d’une plaie, par la salive d’un animal infecté.

La vaccination est recommandée pour les voyages aventureux en Asie, en Afrique et en Amérique latine.

La vaccination n’est que préventive ! En cas de contact avec la salive d’un animal, des vaccinations de rappel seront nécessaires.

Le schéma de vaccination préventive comprend 3 injections à J0, J7 et J21 ou J28.

 

L’encéphalite japonaise

Il s’agit d’une infection par un virus transmis par la piqûre d’un moustique. La vaccination est recommandée pour les séjours dans les zones rurales en Asie et en Océanie. Elle ne peut être réalisée que dans un centre de vaccination agréé.

La primo-vaccination se fait en 2 injections à J0 et J28. Un rappel 12 à 24 mois après la primo-vaccination sera réalisé en cas de risque prolongé d’exposition au virus.

 

L’encéphalite à tiques

Il s’agit d’un virus transmis par les morsures de tiques.

La vaccination est recommandée pour les séjours en zones rurales ou boisées, dans les régions d’endémie (Europe centrale, orientale et septentrionale, nord de l’Asie centrale, nord de la Chine, nord du Japon)

Le schéma vaccinal classique comporte 3 injections: 2 injections espacées de 1 mois et la 3ème à 3 mois de la première injection avec un rappel 1 an après selon le type de vaccin utilisé.

Il existe un schéma vaccinal accéléré en 2 ou 3 injections selon le type de vaccin utilisé sur 3 semaines (avec un rappel à 1 an).

Cette vaccination ne peut être réalisée que dans un centre de vaccination agréé.

 

Pour aller plus loin, voici des liens qui pourront vous être utiles :

Application smartphone gratuite  « VIDAL du Voyageur » : iPhoneAndroid

Organisation mondiale de la santé

Recommandations sanitaires pour les voyageurs 2014

PARTAGER
Article précédentTrouver son chemin à l’étranger
Prochain articleQuébec city
Je m'appelle Axelle et j'ai 31 ans. Un jour j'ai pris conscience que la routine dans laquelle je m'étais installée m'avait fait perdre de vue qui je suis réellement. J'ai décidé de tout plaquer pour revenir à l'essentiel, à ce qui me fait vibrer. Cela passe par les voyages, les rencontres, parler d'autres langues et découvrir d'autres cultures... A travers ce blog, j'aimerais vous faire partager mes découvertes et astuces de voyages !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here