Coromandel

0
681

 

La péninsule de Coromandel est notre coup de cœur !
Coromandel, c’est un mélange entre les côtes sauvages bretonnes et les prairies normandes, où l’on circule sur des routes de montagnes.
Il ne faut pas être pressé quand on va à Coromandel car les trajets sont longs et sinueux.

On a resté principalement sur la côte est, plus touristique. La première visite a été Hot Water Beach, une plage où l’on peut creuser un trou dans le sable et faire trempette dans de l’eau provenant de 2 sources chaudes qui abouchent des profondeurs de la terre sur la plage. L’eau peut atteindre 65°C par endroits !
Les sources d’eau chaude sont très proches l’une de l’autre, ce qui explique que les touristes soient collés les uns aux autres alors que la plage est immense.
Le phénomène géothermique est vraiment chouette, mais l’afflux touristique beaucoup moins. Ceci dit, c’est à faire et à voir !

Coromandel-6

A une bonne dizaine de kilomètres, il ne faut pas rater Cathedral Cove. C’est ici que les prises de vues du film Le Monde de Narnia ont été faites, lorsque les enfants arrivent sur une plage alors qu’ils étaient dans une gare. On y accède par une randonnée plutôt facile de 45 minutes, sur un chemin bien balisé. Pour éviter l’afflux touristique (dont les bus de chinois) et faire de jolies photos, je vous recommande vraiment d’y aller en fin de journée, au coucher du soleil. L’endroit est magique !

Les villes dans la péninsule de Coromandel sont vraiment très petites, avec le minimum vital. On se sent au bout du monde. Il n’y a d’ailleurs pas d’hôpital sur la péninsule, l’hôpital le plus proche se situe à Hamilton. En cas d’urgence vitale, les patients sont héliportés. Selon l’endroit où l’on se trouve dans Coromandel, on peut mettre plus de 4 heures par la route pour rejoindre Hamilton.

Coromandel-20

Si vous allez dans la péninsule de Coromandel et que vous aimez la randonnée, ne manquez surtout pas la Coromandel Coastal Walkway. L’accès à cette randonnée magnifique de 20 km se mérite ! Elle se situe à l’extrémité de la péninsule, au bout du bout du monde, où il n’y a même plus de route goudronnée. Le départ peut se faire à Fletcher bay ou à Stony bay.
Dans les deux cas, il faudra prendre une route sinueuse de graviers sur plus de 20 km pour accéder au départ. 😓
Si vous êtes suffisamment courageux pour faire l’aller-retour, partez de Stony Bay pour rejoindre Fletcher Bay.
Si les 20 km vous font peur, partez sans hésiter de Fletcher Bay. La vue sur les montagnes, les prairies et l’océan à Fletcher Bay est le plus beau paysage que j’ai vu pendant ce séjour en NZ. Il ne faut vraiment pas rater ça.

Coromandel-23
La rando n’est pas très difficile, hormis un passage vers le milieu qui descend dans une vallée pour atteindre Poley Bay et qui grimpe pas mal pour en sortir. Si vous le pouvez, allez jusqu’au point de vue « Lookout » indiqué sur le parcours (il n’y en a qu’un).
Si vous en avez marre, vous pouvez faire demi-tour car le tiers restant pour atteindre Stony Bay se fait dans la forêt et n’offre pas de belle vue.

Coromandel-14Poley Bay

 

PARTAGER
Article précédentTongariro Alpine Crossing
Prochain articleCape Palliser
Je m'appelle Axelle et j'ai 31 ans. Un jour j'ai pris conscience que la routine dans laquelle je m'étais installée m'avait fait perdre de vue qui je suis réellement. J'ai décidé de tout plaquer pour revenir à l'essentiel, à ce qui me fait vibrer. Cela passe par les voyages, les rencontres, parler d'autres langues et découvrir d'autres cultures... A travers ce blog, j'aimerais vous faire partager mes découvertes et astuces de voyages !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here