Arashiyama

0
974

Situé à l’ouest de Kyoto, au pied des montagnes, Arashiyama est le 2ème quartier le plus visité de Kyoto.

Il faut compter 10 km depuis le centre de Kyoto, on peut s’y rendre en train ou en tramway.  Évidemment le vélo et les jambes restent des options pour les plus courageux !

Le quartier en lui-même comporte une grande rue principale bordée de boutiques de souvenirs et de restaurant.

Il y a une petite promenade sympathique à faire le long de la rivière.

Dans la rue principale, quasi en face de l’arrivée du train, se trouve l’accès à la bambouseraie. L’endroit pourrait être magique, s’il n’était pas rempli de touristes… On peut traverser la forêt de bambou (compter 15 minutes) en empruntant le chemin tracé. L’accès à la bambouseraie est gratuit. On peut aussi y entrer en passant par le parc Kameyama-koen, un immense parc sur la colline qui offre par endroits de jolies vues sur la rivière en contre-bas et sur les montagnes.

De nombreux sentiers permettent de longues promenades dans le parc. Nous avons regretté de ne pas avoir prévu un pique-nique pour y déjeuner.

Cependant, nous avons eu la grande joie de tomber sur un restaurant pseudo-gastronomique se voulant inspiré de la cuisine française, qui proposait des plats préparés avec des produits japonais et nous n’avons pas été déçus ! Pour 2800 ¥ (22€) par personne nous avons eu un copieux menu avec boissons à volonté, entrée, soupe, plat principal, dessert et café. Et c’était bon !

Ce restaurant s’appelle Arashiyama kohaku dou et se trouve dans la rue principale, non loin de l’accès à la bambouseraie. Quel bonheur de manger autre chose que des nouilles ou du riz ! On a beau dire, quand on est français et qu’on part à l’étranger, il y a toujours un moment où la bonne bouffe, raffinée, avec des saveurs subtiles, ça manque.

De l’autre côté de la rivière, se trouve le parc des singes d’Arashiyama-Iwatayama. L’entrée se trouve juste après le pont, sur la droite. Il suffit de suivre les panneaux avec des singes.

Après vous être acquittés des 550 ¥, vous pourrez grimper pendant 20 minutes sur la colline pour arriver à une plateforme où l’on peut observer les singes. La seule espèce de singe que l’on peut voir au Japon est le macaque. Se sont les mêmes que l’on peut voir se baigner dans les sources chaudes près de Nagano.

Les singes ne sont pas parqués, ils vont à leur guise dans les montagnes. Par contre, ce sont les humains qui sont mis en cage pour avoir le droit de les nourrir ! Il ne faut pas approcher les singes à moins de 3 mètres, ne pas les nourrir en dehors des cages, ne pas les toucher et ne pas les fixer du regard. Attention avec les enfants, on a vu des singes devenir agressifs si les enfants s’approchent trop près !

Ces macaques sont plutôt mignons et fluffy avec leurs longs poils, c’est vrai qu’on aurait envie de les caresser !

Du haut du parc aux singes, on a une superbe vue panoramique sur Kyoto !

On a vraiment bien aimé ce parc. Il faut compter y rester 1h30, voire 2 heures.

Arashiyama est une excursion intéressante à faire à Kyoto car elle offre de jolies vues natures avec la montagne et la rivière mais aussi sur la ville, si on a le courage de grimper un peu !

PARTAGER
Article précédentNara
Prochain articleFushimi-Inari
Je m'appelle Axelle et j'ai 31 ans. Un jour j'ai pris conscience que la routine dans laquelle je m'étais installée m'avait fait perdre de vue qui je suis réellement. J'ai décidé de tout plaquer pour revenir à l'essentiel, à ce qui me fait vibrer. Cela passe par les voyages, les rencontres, parler d'autres langues et découvrir d'autres cultures... A travers ce blog, j'aimerais vous faire partager mes découvertes et astuces de voyages !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here